Le Cuivre Tue Les Micro-Organismes

Le cuivre est une véritable machine à tuer les micro-organismes… Covid-19 compris. Des entreprises proposent désormais masques, gants ou poignées de porte faits de ce métal.
CORONAVIRUS – 24 heures sur du carton, 48 heures sur du plastique, plusieurs jours sur le fer… et moins de 4 heures sur du cuivre. Si l’on savait déjà que face au coronavirus, toutes les surfaces ne se valent pas, le métal rouge est d’une efficacité qui le place bien au-dessus des matières du quotidien. Des propriétés antiseptiques redoutables qui s’appliquent à tous les micro-organismes, et qui commencent pour certaines entreprises à servir d’argument marketing.

Rien à faire, cet élément que l’on retrouve dans tant d’objets, en général sous forme d’alliage en association avec un autre métal comme du zinc ou de l’étain, est le plus fort. Non seulement contre le Covid-19, mais aussi d’autres virus, à l’image de la grippe aviaire (H1N1) ou encore du syndrome respiratoire MERS: l’effet est quasi-immédiat, fait “exploser” le micro-organisme parfois en quelques minutes seulement, pour reprendre les mots de Bill Keevil, microbiologiste à l’université de Southampton (Grande-Bretagne).

Des atomes de cuivre qui ne laissent rien passer
Virus, microbes, bactéries…le cuivre possède donc une propriété autonettoyante unique, plus encore que des métaux lourds comme l’or et l’argent, connus eux aussi pour leur capacité antiseptique. Une combativité due essentiellement à sa composition atomique: chaque atome de cuivre contient un électron libre, qui vient oxyder les molécules du micro-organisme, l’endommageant grandement.

Même alors, le cuivre n’en a pas fini avec l’indésirable: ses ions agissent comme de véritables petits missiles, endommageant l’enveloppe de tout microbe ou autre organisme qui viendrait s’y frotter. Mis à nu, c’est ensuite au tour de l’ARN du virus de subir l’assaut mortel des électrons: après un tel traitement, il ne reste rien ou presque. Dans l’étude menée en 2015 par Bill Keevil sur un coronavirus cousin du Covid-19, il suffit ainsi de 20 minutes passées sur un alliage constitué à 95% de cuivre pour qu’une dose de liquide contagieux soit entièrement détruite.

Cette action purificatrice du métal conducteur n’a rien de nouveau: des Phéniciens traitants les blessures de guerre au bronze, un alliage du cuivre, pour éviter les infections, jusqu’aux instruments de médecine moderne réalisés avec le même métal, cet avantage a été utilisé par de nombreuses cultures, longtemps sans pouvoir toujours être compris.

Un marché pour des entrepreneurs audacieux
Si aujourd’hui encore, les études continuent pour mieux comprendre comment le cuivre est une telle force tranquille face aux envahisseurs biologiques, l’actualité pousse les entrepreneurs à mettre en avant le cuivre comme une panacée anti Covid-19. À l’heure où le liquide antibactérien manque et où des porte-avions entiers doivent être désinfectés, l’argument marketing d’une surface autonettoyante est sans égal.

En Australie, une société de Darwin, dans le nord du pays, propose à ses clients d’imprimer en 3D des serrures et des poignées de porte recouvertes d’un alliage de cuivre. Avec un marketing franchement audacieux, l’entreprise proclame même proposer ce service après avoir “découvert” par elle-même les propriétés antimicrobiennes du précieux métal…

Au Chili et au Japon, certaines sociétés proposent désormais des masques et des gants de protection comprenant une couche de cuivre, pour une stérilisation maximale. Même souci de ne pas transmettre le virus pour cette université texane, dont les chercheurs ont créé des autocollants en cuivre, en vente au grand public, à placer sur les poignées de porte et autres surfaces touchées quotidiennement.

Tous ces produits, basés sur des recherches solides et des effets démontrés depuis longtemps, peuvent permettre de réduire les chances de transporter le virus d’un endroit à l’autre via un meuble ou un objet. Ils ne dispensent en aucun cas de désinfecter et nettoyer les surfaces partagées, ni évidemment, de se laver les mains fréquemment et de respecter la distanciation sociale.

Source: Matthieu Balu: Le Huff Post

 

Voir Nos Masques et Gants de Protection, les deux avec une couche de cuivre pour votre protection.

La fabrique de l’avenir ?

Fibre de cuivre combine le meilleur coton peigné organique avec d’autres fibres pures et naturelles, créant un mélange intime qui donne un tissu incroyablement doux, durable et saine offre à la fois mode et des propriétés thérapeutiques pour le porteur, à des prix modérés.

Cette performance de haute technologie est appropriée pour la filature et applications tissés, y compris l’habillement, vêtements intime, chaussettes, textiles de maison, lit et salle de bain. Le cuivre est antimicrobien avec des propriétés antibactériennes et antimicrobiennes.

Ses stérilisations et de désodorisation capacités empêchent la croissance de diverses bactéries, champignons et microbes. Le cuivre a également des propriétés anti-inflammatoires. Fibres de cuivre sont régulation thermique. Tissus contenant du cuivre détiennent la chaleur du corps, émanant de l’intérieur et de rediriger cette chaleur vers le corps, tandis que la porosité du textile permet la circulation de l’air afin que le corps peut encore «respirer». Fibres de cuivre ont des propriétés conductrices et antistatiques. Ceci le rend parfait pour les couvertures et draps de lit.

Fibres de cuivre sont considérées comme des fibres anti-stress qui peuvent aider bouclier contre les ondes électromagnétiques qui appauvrissent notre sérotonine et de la mélatonine naturelle, les hormones qui aident à guider notre rythme de sommeil et de protéger contre certains effets pathogènes. Des fibres de cuivre fournissent aussi une protection contre le rayonnement UV.

Le cuivre est importante pour la fertilité, y compris les fonctions nerveuses du cerveau, de la maturation du tissu conjonctif, de l’intégrité de la structure du cœur et de l’os, la réponse immunitaire, et peuvent avoir des propriétés anti-carcinogènes. Le cuivre a des propriétés curatives impliquées dans l’amélioration de la circulation sanguine, ce qui augmente l’énergie, aide à la désintoxication, réduire l’inflammation, le métabolisme et la stabilisation de l’amélioration de l’utilisation de l’oxygène.

Les complexes de cuivre se sont révélés être un puissant assistant à des maladies arthritiques et rhumatismales. Le cuivre joue également un rôle essentiel dans la fonction immunitaire.

Les gants de compression en cuivre peuvent vous aider à combattre le syndrome de Raynaud

Si vous avez continuellement des mains et des pieds froids et engourdis en hiver, vous pourriez être atteint du syndrome de Raynaud, également appelé phénomène de Raynaud ou maladie de Raynaud.

On estime qu’en France, entre 10 et 15 % des femmes seraient concernées dont la majorité entre les âgées de 20, 30 ou 40 ans. L’arrivée de l’hiver, des fluctuations météorologiques soudaines ou même la moindre chute de température peuvent déclencher un épisode. Les personnes atteintes ne se rendent pas toujours compte qu’elles l’ont ou ne peuvent pas le prévenir.

La connaissance, c’est le pouvoir, regardons donc les symptômes, les mesures préventives et les traitements pour le syndrome de Raynauds.

Signes avant-coureurs du syndrome de Raynaud

Les symptômes du phénomène de Raynaud ne sont pas très évidents et sont souvent confondus avec une réaction normale au froid. Les symptômes le

s plus évidents sont les doigts froids, ainsi que les orteils, les oreilles, le nez et les mamelons. La différence avec Raynaud réside dans la sévérité de l’exposition au froid qui ne semble déranger personne.

Les parties affectées ont tendance à devenir engourdies et décolorées à cause du manque de sang oxygéné. Les vaisseaux sanguins se rétrécissent sous l’effet du froid, coupant la circulation et rendant les extrémités blanches, puis bleues ou violettes, et enfin rouges lorsque le sang afflue de nouveau. Cela peut être extrêmement douloureux et a tendance à rester très longtemps.

Types de syndrome de Raynaud:

  • Raynaud primaire, une réaction exagérée au froid
  • Raynaud secondaires, causés par une maladie sous-jacente telle que la sclérodermie, la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, le syndrome de Sjogren, etc.

Même si aucun traitement n’a encore été trouvé, les étapes suivantes peuvent vous aider à prévenir les poussées de Raynaud et à réduire les risques de récidive:

  • Portez des gants chauds, des chaussettes ou des bas, superposez vos vêtements et emportez quelques pièces de rechange pour vous assurer de ne pas vous prendre au dépourvu.
  • Évitez les boissons froides et la quantité élevée de caféine, en particulier lorsque votre système traverse déjà un stress, une privation de sommeil, une infection, etc.
  • Changez de vêtements après avoir transpiré. Ceci est important car les sueurs froides peuvent facilement conduire à un épisode de syndrome de Raynaud.
  • Les gants de compression en cuivre résistent mal aux vêtements de Raynaud
  • Les doigts sont le point le plus susceptible d’être affecté, car peu importe les efforts que nous essayons, nos mains subissent les conséquences de toute activité physique. Choisir les bons gants joue un rôle essentiel dans la maîtrise de ce syndrome. Les gants sont de toutes formes, tailles et matériaux, mais les gants de compression en cuivre sont la solution la plus efficace.

Voici pourquoi ils sont parfaits pour combattre les symptômes du syndrome de Raynaud:

  • Gants de Compression

    Les gants en cuivre à compression graduée renforcent l’irrigation sanguine, la circulation de l’oxygène et la régulation thermique, maintenant ainsi vos mains au chaud et en sécurité

  • En raison des caractéristiques antimicrobiennes du cuivre, les gants restent sans odeur et ne transpirent pas. Ils n’ont pas besoin de se laver pendant un bon moment!
  • Le cuivre retient l’humidité et aide au rajeunissement et à la cicatrisation de la peau, la maintenant dynamique et fraîche en luttant contre la sécheresse et les démangeaisons.
  • En plus des propriétés réparatrices du cuivre, ces gants sont durables, confortables et respirants, et disponibles dans de nombreuses tailles.
  • Les vêtements imprégnés de cuivre ne contiennent aucun produit chimique et sont respectueux de l’environnement, ce qui en fait l’antimicrobien naturel le plus sûr pour votre santé et votre hygiène.
  • Les gants de compression en cuivre sont un moyen non invasif d’atténuer les signes et symptômes gênants de Raynaud. Si vos doigts sont froids et engourdis, procurez-vous votre coupe parfaite chez vetementscuivre maintenant!

 

 

La révolution des vêtements en cuivre avec des avantages au-delà de vos attentes

Les vêtements infusés de cuivre constituent une solution sans médicament, non invasive et entièrement naturelle aux problèmes de santé courants. Voyons comment cela fonctionne.

Comment les vêtements imprégnés de cuivre sont-ils créés ?

Les vêtements en cuivre sont créés en liant des ions de cuivre à des fibres textiles à un niveau moléculaire ou en recouvrant les fibres de matériaux tels que le coton.

Ces tissus infusés de cuivre peuvent ensuite être utilisés pour créer une large gamme de vêtements auto-stérilisant, antibactériens, anti-inflammatoires et anti-odeurs, qui améliorent la circulation sanguine, la santé de la peau et l’immunité.

Qu’est-ce qui fait de l’habillement en cuivre le nec plus ultra des vêtements high-techs ?

Avec un intérêt croissant pour les matériaux antibactériens, antifongiques et antiviraux naturels, les vêtements infusés de cuivre surpassent rapidement leurs rivaux tels que les vêtements infusés à l’argent.

Voici pourquoi :

  • Anti-microbien – Bien que l’argent ait également des propriétés antimicrobiennes, celles-ci ne fonctionnent que dans des environnements où la température et l’humidité sont au bon niveau. Il est également non sélectif et potentiellement toxique pour les humains. Le cuivre agit même par temps sec ou froid et combat les bactéries, les champignons et les virus sans nuire à votre santé.

Le cuivre aide également à éliminer les odeurs corporelles en empêchant la croissance des microbes responsables des odeurs. C’est pourquoi les tissus infusés au cuivre sont très populaires pour les vêtements de sport et de sport et les vêtements d’intérieur. Aujourd’hui, les tissus imprégnés de cuivre sont largement utilisés pour lutter contre la propagation des infections dans les hôpitaux et autres établissements de santé.

  • Isolation thermique – Le cuivre et l’argent peuvent aider votre corps à retenir la chaleur, mais le cuivre surpasse également l’argent à cet égard. Les vêtements imprégnés de cuivre sont utilisés par la NASA et les armées du monde entier, car ils régulent la chaleur du corps dans tous les environnements, tout en restant confortables, légers et respirants.

Les propriétés de régulation thermique du cuivre offrent également d’autres avantages pour la santé, comme une meilleure circulation des mains, des pieds et des autres extrémités.

  • Circulation sanguine – Les vêtements de compression en cuivre sont une solution naturelle efficace pour la mauvaise circulation, en particulier dans les mains, les pieds et les jambes. Cela en fait le remède parfait pour la thrombose veineuse profonde, les pieds et les mains froids, les varices et autres problèmes associés à un faible débit sanguin.

Puisque les vêtements infusés de cuivre aident à améliorer la circulation, ils peuvent réduire les symptômes de l’arthrite, des douleurs articulaires et d’autres états inflammatoires. Il peut également favoriser la guérison, en particulier chez les diabétiques et les personnes âgées.

  • La Peau – Le cuivre offre des avantages considérables pour votre peau, à la fois en raison de ses propriétés antimicrobiennes et de son rôle dans la promotion de la croissance du collagène et de l’élastine. Les vêtements infusés de cuivre peuvent aider à réduire les rides, les ridules, l’amincissement de la peau et d’autres signes de vieillissement, ainsi que la sécheresse ou les démangeaisons.

Avantages pour la santé des vêtements en cuivre …….. Lire Plus